jardinage

Framboisier : conseils de plantation, de culture et d’entretien

Annonce
Rejoignez notre page :)

Suivez nous Sur Pinterest Recettes Faciles

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Le framboisier offre des fruits dont le goût acidulé et frais est une vraie merveille en bouche. Or, il n’est pas compliqué d’en profiter, car c’est une plante plutôt facile à cultiver.

Il existe 2 types de framboisiers : les remontants et les non-remontants. Il faudra choisir selon la période de fructification désirée.

Annonce

Le plus dur dans la culture du framboisier, c’est de lui donner une jolie forme de haie fruitière. Cependant, ses délicieux fruits nous font oublier que ça peut être une plante très envahissante.

Et imaginez la satisfaction de croquer dans une framboise bien juteuse émanant de votre propre production !

Suivez ce guide pas à pas pour apprendre à cultiver votre framboisier et à récolter vos propres framboises.

Quand planter les framboisiers ?

L’avantage du framboisier, c’est qu’il se cultive partout en France. En conteneur, il se plante presque toute l’année en dehors des périodes de gel et de sécheresse. En racines nues, le framboisier se plante de novembre à mars.

Pour choisir son framboisier, il faut connaître ces deux principales variétés :

Le framboisier non remontant qui fructifie vers juin-juillet sur les pousses de l’année précédente.

Le framboisier remontant dont les fruits apparaissent une première fois sur les tiges de l’année en septembre, puis à nouveau en début d’été l’année suivante.

Où planter le framboisier ?

L’autre avantage du framboisier, c’est qu’il n’est pas très exigeant sur la qualité du sol. L’idéal reste une terre légèrement acide, fraîche et légère. Évitez tout de même les sols argileux qui risquent d’étouffer ses racines.

Placez le framboisier en plein soleil, ainsi vous obtiendrez de plus gros fruits juteux. Cependant, il s’accommode aussi de la mi-ombre.

Comment planter un framboisier ?

Après avoir acheté des plants, ne dépassez pas les huit jours pour les planter.

Ameublissez la terre en creusant 40 à 50 cm de profondeur et de largeur. Incorporez de l’humus.

Retirez tous les cailloux et les mauvaises herbes.

Pendant ce temps, faites tremper le framboisier en conteneur dans un seau.

Creusez un trou de 30 cm de profondeur seulement.

Placez le framboisier au milieu de trou.

Comblez de terre autour de la motte.

Tassez la terre à la main.

Formez une cuvette.

Arrosez 5 à 6 litres.

Comment entretenir un framboisier ?

En automne, apportez de l’engrais pour arbres fruitiers ou de la fumure organique.

Au printemps, apportez 15 cm de compost bien mûr au pied des plantes.

Vous pouvez biner légèrement entre les rangs en faisant très attention aux racines superficielles.

Pour la taille des variétés non remontantes, elle s’effectue soit en automne soit au printemps. Il faudra couper au ras du sol les branches mortes ayant fructifié pendant l’été.

Le but est de garder 6 à 10 cannes vigoureuses.

Pour les variétés remontantes, la taille s’effectue en hiver hors période de gel.

Coupez au ras du sol les cannes desséchées ayant fructifié en début d’été et supprimez les extrémités sèches.

Surtout, ne faites pas l’impasse sur le paillis qui protège vos framboises.

Annonce

N’oubliez pas de traiter vos framboises contre les pucerons et autres nuisibles, mais attention : sans produit chimique !

Annonce