jardinage

Semis : les techniques et les clés de la réussite

Annonce
Rejoignez notre page :)

Suivez nous Sur Pinterest Recettes Faciles

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Le semis est la méthode la plus économique pour obtenir un grand nombre de plantes.

De plus, le choix de semences proposé est très vaste, qu’il s’agisse de plantes exotiques, de plantes ligneuses ou herbacées, de fleurs ou de légumes.

Annonce

Voici les techniques pour les faire germer.

Quand semer ?

Selon qu’il s’agit d’une plante tropicale, semi-rustique ou bien rustique, vous la sèmerez soit au chaud, à l’abri, ou

bien directement en place, au jardin ou en pépinière.

En théorie, les plantes exotiques (bananiers, palmiers, caféier…) peuvent être semées au chaud tout au long de

l’année, mais la période optimale est la fin de l’hiver, car les plantules profiteront, dès mars, d’une luminosité croissante.

Les plantes annuelles semi-rustiques (qui ne supportent pas les gelées), fleurs ou légumes, sont semées de février à avril selon leur rapidité de germination et croissance,

tôt pour les pélargoniums, cannas, bégonias, céleris… plus tard pour les roses d’Inde, impatiens ou basilic.

Les plantes annuelles rustiques supportent le semis direct en place, à partir de mars pour les moins fragiles (bleuet,

réséda ou carottes) et jusqu’en début juin pour les plus rapides telles que haricots nains, tagètes ou alysses.

Les plantes bisannuelles comme les pensées, myosotis, pâquerettes se sèment en été pour un repiquage en automne et une floraison printanière.

Les plantes vivaces rustiques seront semées de juin jusqu’en automne selon les espèces.

Bon à savoir :

Les vivaces de la famille des ombellifères et des renonculacées sont semées en automne, car elles ont besoin du gel pour lever la dormance de leurs graines.

Quant aux plantes ligneuses, les arbres et arbustes, un semis d’automne est le plus souvent préconisé

Bon à savoir :

Les espèces ligneuses à grosses graines nécessitent souvent une vernalisation.

Il s’agit de ramollir leur enveloppe dure par l’action du froid.

Ainsi, on les sème en terrines protégées de rongeurs (grillage) en automne, au pied d’un mur orienté au nord.

Le matériel

Les contenants
Le substrat
Le chauffage
Les semoirs
L’éclairage
Les différentes méthodes de semis
Les semis direct en place :

Voilà bien la technique la plus simple et efficace pour les graines de plantes rustiques, car elle demande peu

d’expertise et évite tout repiquage privilégiant une croissance sans à-coup.
Le semis en ligne
Le semis à la volée
Le semis en poquet
Le semis de graines en ruban
Les semis à l’abri

Annonce

Ils sont réservés aux plantes fragiles, nécessitant surveillance et chaleur pour bien germer.
Le semis en terrines

Annonce